Back in the UK !

Après deux mois de break, le Championnat du Monde FIM Maxxis d’EnduroGP est de retour ! Et quoi de mieux que le mythique circuit d’Hawkstone Park pour entamer cette dernière ligne droite qui emmènera les stars de la discipline au Royaume-Uni et en Allemagne… Deuxième Grand Prix au format inédit cette saison, ce GP FunnelWeb Filter du Royaume-Uni mixera Enduro Sprint le Samedi et Cross Country le Dimanche.

FastEddyC’est la légende de l’Enduro, Paul EDMONDSON, qui est à l’origine de ce retour de l’EnduroGP outre manche, et ce 9 ans après l’épreuve de Llanidloes au Pays de Galles ! Organisateur expérimenté en Angleterre, EDMONDSON et toute son équipe de FastEddy Racing organisent de nombreuses courses d’Enduro Extrêmes (les FastEddy Extreme) ou encore d’Enduro Sprint. Pour cette avant-dernière manche de la saison, ce club voulait proposer quelque chose de nouveau au Championnat ! 

Fast Eddy Racing, organisateur de renom !

Avec les difficultés environnementales rencontrées dans ce pays, le format Enduro Sprint/GNCC sur le circuit fermé d’Hawkstone Park était tout trouvé… Dès le Samedi, les pilotes de l’EnduroGP s’élanceront à l’assaut d’une Enduro Test KTM typiquement Britannique dans la forêt adjacente au circuit et d’une Cross Test Maxxis qui sera bien sûr situé sur la mythique piste de MX d’Hawkstone Park le Samedi. Ils devront rouler six fois dans chacune des deux spéciales du jour.
Le lendemain, Steve HOLCOMBE (GB – Beta), Josep GARCIA (E – KTM) et consorts joueront des coudes sur un Cross Country de trois heures qui mixera l’Enduro Test et la Cross Test de la veille. Le vainqueur sera bien sûr celui qui franchira la ligne d’arrivée en premier et les pilotes auront obligation de s’arrêter au minimum deux fois dans les Pits pour ravitailler. De quoi rajouter encore plus de suspens et de « dramaturgie » à une saison 2017 qui n’en manque pas !

Hawkstone Park est un parc naturel d’environ 40 hectares en plein cœur de l’Angleterre. Ce parc contient un important parcours de Golf ainsi que la mythique piste de MX. Ce circuit a connu ses heures de gloires entre les années 70 et 90 en accueillant à de nombreuses reprises les Championnats du Monde de Motocross 125cc et 500cc. De nombreuses stars comme Stefan EVERTS, Mike BROWN, Georges JOBE et André MALHERBE ont posé leurs crampons sur la piste d’Hawkstone Park. Aujourd’hui, c’est devenu un lieu mythique pour tous les Britanniques et les fans de MX du monde entier. Depuis quelques années, ce lieu accueille des compétitions d’Enduro organisées par Paul EDMONDSON ou comme la course d’Enduro Extrême "Tough One" en 2014.

Hawkstone
Hawkstone Park 1987

HOLCOMBE peut-il terminer le boulot à la maison ?

En EnduroGP, Steve HOLCOMBE et Nathan WATSON (GB – KTM) font figure de favoris à la maison devant un public qui a dû attendre bien longtemps avant de retrouver l’EnduroGP sur ses terres. Mais les enjeux seront différents pour les deux Britanniques…
En effet, HOLCOMBE, actuel leader de la catégorie reine, compte 37 points d’avance sur son premier poursuivant Loïc LARRIEU (F – Yamaha). L’officiel Beta cherchera donc à conforter son leadership en vue de la finale en Allemagne fin Octobre. Il pourrait être aussi bien tenté d’aller chercher les 13 points qui lui manquent sur l’officiel Yamaha afin d’être couronné Champion du Monde à la maison… Mais LARRIEU, fort d’une victoire au scratch aux derniers ISDE, arrivera en pleine confiance et compte bien accroître ses chances de titres avant la finale.
Du côté de WATSON, si le titre semble hors de portée, celui-ci aura à cœur de prouver qu’il fait bien partie de cette jeunesse Britannique dorée qui est en train d’envahir l’Enduro Mondial et qu’il vaut mieux que cette 4ème place qu’il occupe actuellement…
Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco), reboosté par son remarquable GP du Portugal, voudra consolider sa place sur le podium et pourquoi pas aller chercher cette victoire qui lui fait défaut depuis l’Espagne (Avril dernier) tandis que Christophe NAMBOTIN (F – KTM) devrait retrouver des conditions de course qu’il affectionne particulièrement. Il reste un sérieux candidat pour la victoire du GP…
Derrière ces cinq pilotes, il ne faudra surtout pas oublier, Christophe CHARLIER (F – Husqvarna), en pleine confiance et qui enchaîne les belles performances depuis son premier podium au Portugal (Champion du Monde par équipe, Champion d’Italie, convoqué pour le MX des Nations), mais aussi le Champion du Monde E2 2013 Alex SALVINI (I – Beta) ou encore le pilote privé Jaume BETRIU (E – KTM), étincelant depuis quelques épreuves. 
Giacomo REDONDI (I – Honda), Cristobal GUERRERO (E – Yamaha) et Deny PHILIPPAERTS (I – Beta) chercheront à créer la surprise et conforter leurs positions au provisoire.
Ce GP FunnelWeb Filter du Royaume-Uni permettra aussi de revoir en action le triple Champion du Monde David KNIGHT (GB – KTM), prêt à jouer les trouble-fêtes dans une catégorie dominée par les jeunes, ou encore de découvrir le fraîchement titré Champion d’Europe MX 300 Brad ANDERSON (GB – KTM)

Holcombe
Steve HOLCOMBE (GB - Beta)

MCCANNEY favoris devant son public…

Chez les Enduro 2, la bataille fait rage entre les jeunes loups Josep GARCIA (E – KTM) et Jamie MCCANNEY (GB – Yamaha). En effet, seulement 6 points séparent le Catalan, actuel leader, de l’officiel Outsider Yamaha.
Mais à Hawkstone Park, MCCANNEY fait clairement office de favori. Originaire de l’île de Man, Jamie affectionne particulièrement ces conditions de courses et a déjà l’expérience de l’Enduro Sprint et du Cross Country à la sauce EDMONDSON ; Aoutez à cela un public tout acquis à sa cause pour un avantage non  négligeable. Mais GARCIA a déjà montré sa force de caractère et ne lâchera pas sa plaque de leader aussi facilement…
Sur ce type de course, quelques pilotes pourraient venir s’intercaler et faire le jeu de l’un ou de l’autre. On pense bien évidemment au double Champion E1 Eero REMES (SF – TM), libéré de ses problèmes de santé, ou encore à l’Autrichien Pascal RAUCHENECKER (Husqvarna), à l’Italien Davide GUARNERI (I – Honda) et bien sûr à l’autre local de l’étape : Danny MCCANNEY (GB – Husqvarna) qui sera très encouragé lui aussi par le public local.
Il faudra aussi compter sur Thomas OLDRATI (I – Husqvarna), Henric STIGELL (SF – Husqvarna), Rudy MORONI (I – KTM), Jonathan BARRAGAN (E – Gas Gas) et Manuel MONNI (I – TM).
Parc contre, on attend beaucoup plus de la part de Daniel SANDERS (AUS – KTM), Victor GUERRERO (E – Yamaha) et Lorenzo SANTOLINO (E – Sherco) tandis que le Français Romain DUMONTIER (F – Yamaha) pourrait bien tirer son épingle du jeu, lui qui affectionne particulièrement ces épreuves de Cross Country…

McCanney
Danny MCCANNEY (GB - Husqvarna)

SORECA va devoir s’employer pour contrer FREEMAN…

La catégorie des moins de 23 ans devrait aussi valoir son pesant d’or. Après le Portugal, Brad FREEMAN (GB – Beta) ne compte plus que 14 points de retard sur le leader Davide SORECA (I – Honda)
Si l’Italien s’accroche à sa plaque de leader depuis le GP d’Espagne, son avance sur le souriant Britannique s’égraine comme peau de chagrin ! Le protégé de Jarno BOANO, après avoir raté la Päijänne pour cause de blessure, s’est lancé dans une remotée frénétique et est en passe de réussir son pari. Il aura un gros coup à jouer ce weekend devant son public et compte bien arriver à Zschopau (Allemagne) fin Octobre au coude à coude avec l’officiel Honda RedMoto…
Derrière ce duo, Mikael PERSSON (S – Yamaha), blessé le Dimanche au Portugal, devrait jouer les arbitres de luxe tandis que Matteo CAVALLO (I – Beta) essayera de faire le jeu de son coéquipier Britannique.
Enfin, Albin ELOWSON (S – Husqvarna), de retour aux avant-postes, jouera sa carte à fond afin de goûter de nouveau aux joies de la première place.
A noter que FREEMAN sera « épaulé » par de jeunes talents locaux comme William HOARE (KTM), Luke FLACK (Sherco), Joseph WOOTTON (Husqvarna) ou encore Jed ETCHELLS (Sherco)

Enfin, déjà couronné Champion du Monde Youth 125cc à Castelo Branco (Portugal), Andrea VERONA (I – TM) voudra reprendre sa série de victoires qui avait été stoppé par le Français Léo LE QUERE (TM) mi-juillet. Mais la tâche ne sera pas facile pour l’Italien, d’autant plus que LE QUERE doit encore s’employer pour consolider sa deuxième place tout en résistant aux attaques de Ruy BARBOSA (CL – Husqvarna), en forme après de brillants Six Jours… 
Le Finlandais Hugo SVÄRD (Husqvarna) essaiera de reprendre sa place parmi les trois meilleurs pilotes de la catégorie tandis que les Espagnols Alex TRIGO HIJON (KTM) et Pau TOMAS FONT (KTM) continueront leur apprentissage du plus haut niveau.
Là encore, nous devrions retrouver un fort contingent de jeunes pépites Britanniques emmenés par Alex WALTON (KTM) et Dan MUNDELL (KTM).

Avec une piste mythique et du suspens dans chaque catégorie, ce Grand Prix FunnelWeb Filter du Royaume-Uni a tout ce qu’il faut pour être l’un des faits marquants de cette saison 2017 et émerveiller les fans d’Enduro qui attendent le retour du Mondial dans leur pays depuis près de 10 ans,. Rendez-vous donc le weekend prochain à Hawkstone Park pour un EnduroGP à la sauce Fast Eddy Racing !

Infos Pratiques :

-    Hawkstone Park ;
-    Samedi 23 Septembre : Enduro Sprint à partir de 9.00
-    Dimanche 24 Septembre : Cross Country : Départs 12h00 – Arrivées vers 15h00 ;
-    Organisation : Fast Eddy Racing
-    Sites Internet : www.endurogp.org et www.worldenduro.co.uk ;
-    Aéroport : Birmingham (218 kms) et Manchester (259 kms)
-    Prix des Billets :
     •    Samedi : 10£ et 5£ (Enfant moins de 16 ans), Moins de 5 ans : entrée gratuite
     •    Dimanche : 20£ et 10£ (Enfant moins de 16 ans), Moins de 5 ans : entrée gratuite
     •    Pass Weekend : 25£ et 15£ (Enfant moins de 16 ans)
     •    Pass Weekend Camping : 40£
 

Freeman
Brad FREEMAN (GB - Beta)