Comme on les aime !

Les vacances sont enfin là pour tout le paddock de l’EnduroGP ! Avant d’aller bronzer sur les plages ou de jouer les aventuriers, retour sur l’avant dernier Grand Prix de la saison, dirigé de main de maître par le Moto Club Artiglio d’Attigio.

Un de plus !

Et voilà un nouveau Moto Club qui entre dans la course pour la meilleure organisation de l’année ! Le Moto Club Artiglio d’Attigio a montré toute sa générosité et son envie de bien faire tout au long de la semaine. Paddock très bien articulé autour du Palazzo Guerrieri, zone commerciale bien pensée, deux spéciales proches l’une de l’autre dans le petit village d’Attigio et une autre à moins d’un kilomètre du paddock, Giovanni BALDUCCI et le président du Club Luca BARTOCCETTI ont réuni tous les éléments pour attirer un maximum de spectateurs … Il sera difficile de choisir pour la FIM et ABC Communication celui qui remportera le titre de « Meilleure Organisation de l’année » enter le HEMK d’Heinola, le Göta MS d’Enköping, le Moto Club Aiala de Gordexola et le Moto Club Artiglio d’Attigio de Fabriano. D’autant plus que le Trial Club de Cahors pourrait bien lui aussi s’inviter au banquet…

Artiglio
Pic: Moto Club Artiglio

Radio Blu

Lors de ce Grand Prix Acerbis d’Italie, la station de radio Italienne « Radio Blu.com » s’était placée au milieu du paddock afin de retransmettre l’intégralité du GP en direct. En place dès le jeudi, cette radio a interviewé de nombreux protagonistes du Championnat et donné en temps réel les résultats de la journée… Belle initiative de cette radio Italienne ainsi que du Moto Club Artiglio d’Attigio !

Beta prend le large…

Chez les constructeurs, Steve HOLCOMBE (GB) et Beta ont pu profiter pleinement de la défaillance mécanique de PHILLIPS (Sherco) Dimanche. La marque Italienne chère à Fabrizio DINI prend désormais un peu d’avance avant la finale. En effet, Beta compte désormais 25 points d’avance sur une autre marque Italienne : TM… De son côté, Sherco relégué au troisième rang avec 30 points de retard sur Beta devra garder un œil sur la marque Autrichienne KTM qui, grâce à la belle performance de NAMBOTIN le Samedi, est revenue à seulement 8 petits points. Husqvarna complète le Top 5 tandis que Yamaha pointe en 6ème position…

Nambotin
KTM peut-il aller chercher la troisième place du classement constructeur?

Live Facebook

Comme vous avez pu le remarquer depuis le Grand Prix de Finlande, nous vous proposons sur la page Facebook officielle de l’EnduroGP un live « drone » des duels majeurs du Super Test. Vous êtes de plus en plus nombreux à participer à ce live et à faire grossir la communauté EnduroGP sur le réseau social avec bientôt 200 000 fans. Rendez-vous donc Vendredi 9 Septembre prochain pour le dernier Super Test de la saison à nouveau sur notre Facebook… si la météo le permet !

Chacun son tour…

Après les tuiles mécaniques de Steve HOLCOMBE et d’Eero REMES (SF – TM) au Pays Basque il y a deux semaines, tout semblait aller pour le mieux pour Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco) et on se demandait même ce qu’il pouvait lui arriver. Mais les Grand Prix se suivent et ne se ressemblent pas… A Fabriano, c’est l’Australien qui a du renoncer le deuxième jour à cause d’un problème mécanique. Il se battait pourtant avec HOLCOMBE pour la victoire afin de prendre un peu plus d’avance avant la Finale. Malheureusement pour PHILLIPS, le Britannique remporte la journée et lui et REMES sont revenus à moins de 17 points au provisoire. Tous ces rebondissements nous promettent donc une finale à couper le souffle !

HOLCOMBE Super Vainqueur

Depuis quinze ans l’organisateur Italien a décidé de décorer le pilote le plus rapide de chacune de ses organisations. Pour l’occasion, le M.C Artiglio a donc créé un magnifique trophée en l’honneur d’un de leur membre tragiquement décédé : Massimo ROANI. Et l’EnduroGP n’a pas manqué à la règle… Au décompte des deux journées, c’est le Britannique Steve HOLCOMBE (GB – Beta) qui remporte cette imposante récompense. Une de plus pour le souriant pilote Beta qui a clairement était l’homme fort de ce weekend Transalpin…

Holcombe

Plus qu’un Moto Club

Beaucoup de clubs organisateurs font preuve d’énormément de professionnalisme, ce qui est un vrai bonheur pour la FIM et ABC Communication. Mais ce n’est pas si fréquent que l’on trouve un club avec un esprit de famille comme celui du Moto Club Artiglio d’Attigio. Giovanni BALDUCCI nous a d’ailleurs confié : « Cela fait déjà plusieurs mois que nous nous réunissons tous les weekends à notre QG pour des réunions et surtout pour partager d’excellents repas et moments tous ensemble. Depuis maintenant trois semaines, c’est tous les soirs que nous nous retrouvons là pour manger, débriefer et planifier… Je dois avouer que même s’il y a des fois des moments de tension, nous prenons toujours beaucoup de plaisir à nous réunir et à passer du temps ensemble… Ce Moto Club, c’est une seconde famille pour nous tous depuis de nombreuses années ! » Ces confessions de l’un des membres très actif du Club qui est aussi l’adjoint au maire au sport et à la culture de Fabriano ont été visibles tout au long de la semaine où l’on a vu des personnes avec un grand cœur et beaucoup de disponibilité répondant à toutes les demandes et qui au final a été récompensé en décernant les trophées aux vainqueurs du Dimanche…

Cent unième Grand Prix

Puerto Lumbreras 2004 – Gordexola 2016… Si ce Grand Prix Acerbis d’Italie était le 101ème Grand Prix, cela n’a pas empêché Alain BLANCHARD et son staff d’ABC Communication de célébrer le nombre symbolique de 100 GP à Fabriano. Entouré de nombreux sponsors (Acerbis, représenté par Franco ACERBIS lui-même, Sidi ou encore Scott Sports) ainsi que par Jean-Guillaume MEILLER, Jean-Paul GOMBEAUD et Christian DEJASSE pour la FIM, de quelques teams managers comme Fabrizio AZZALIN, Franco MAYR, Sergi DURAN, Marco D’ARPA et Carlo CURCI ou de « vieux amis » comme Giovanni SALA, Paul EDMONDSON, Piero BATINI et Daniele MADRIGALI, ABC Communication a bien fêter l’événement, animer par le roi des cocktails Stefano SERENI
En espérant qu’une bonne centaine de plus soit à prévoir dans le futur !
 

ABC