HOLCOMBE et FREEMAN finissent le job, REMES contre toute attente !

Le round final de cette saison 2018, qui s’est déroulé à Rüdersdorf en Allemagne, aura tenu toutes ses promesses après sept Grand Prix de hautes factures. Si Steve HOLCOMBE (GB – Beta) et Brad FREEMAN (GB – Beta Boano) pouvaient être titrés dès le premier jour, nous avons assisté à un véritable coup de tonnerre en E2…

En EnduroGP, Steve HOLCOMBE a terminé le boulot avec un nouveau doublé. Titré dès le Samedi après une belle bataille avec Brad FREEMAN, l’officiel Beta a dominé Dimanche. Le Britannique remporte donc sa deuxième couronne EnduroGP d’affilée. FREEMAN a pu profiter des déboires d’Alex SALVINI (I – Husqvarna) pour terminer Vice-Champion tandis qu’Eero REMES (SF – TM) complète le podium final du Championnat.

Holcombe

En plus de l’EGP, HOLCOMBE arrivait en Allemagne dans la peau du leader 24MX Enduro 3. Là aussi, l’officiel Beta, avec une nouvelle victoire, a reçu sa plaque de Champion du Monde dès le Samedi soir. Dans le duel entre Christophe NAMBOTIN (F – Gas Gas) et Danny MCCANNEY (GB – Gas Gas) pour la place de Vice-Champion, c’est le Français qui en ressort vainqueur pour deux petits points seulement.

De son côté, Brad FREEMAN a lui aussi tué le suspens très rapidement puisqu’une nouvelle victoire, la 10ème d’affilée, lui a permis d’être couronné Champion du Monde E1 dès le premier jour. Malgré le très bon début de saison de Jamie MCCANNEY (GB – Yamaha), qui termine Vice-Champion, rien n’aura pu arrêter FREEMAN, un an seulement après son titre Junior. Antoine BASSET (F – Gas Gas) complète le podium final de la catégorie des petites cylindrées…

Chez les E2, Alex SALVINI débarquait en Allemagne avec la plaque de leader 24MX et 14 points d’avance. Mais il semble que l’histoire en avait décidé autrement pour l’Italien. Troisième le premier jour, « SALVO » pouvait assurer le Dimanche mais une branche en liaison en a décidé autrement… Cela a laissé le champ libre à Eero REMES d’aller remporter son 3ème titre, son premier en E2. LARRIEU (F – Yamaha) en a profité aussi pour prendre la place de Vice-Champion…

Titrés dès le Grand Prix de France, Matteo CAVALLO (I – Beta Boano) et Ruy BARBOSA (CL – Husqvarna) pouvaient profiter et rouler sans stress ce weekend. De son côté, CAVALLO a signé un podium le Samedi et une 4ème place le Dimanche pendant que BARBOSA a remporté un nouveau doublé en Youth 125cc.

Remes

Cette saison aura donc tenu toutes ses promesses avec des rounds intenses et des rebondissements à chaque Grand Prix. Malgré cela, les leaders 24MX HOLCOMBE, FREEMAN, CAVALLO et BARBOSA n’ont pas tremblé et ont terminé le travail tandis qu’Eero REMES a démontré que ce n’est jamais fini jusqu’à ce que l’on passe la ligne d’arrivée… Rendez-vous désormais en 2019 pour une nouvelle saison qui promet déjà beaucoup d’émotions et de courses folles !

Classement Final :

EnduroGP : 1. Steve HOLCOMBE 248pts ; 2. Brad FREEMAN 201pts; 3. Eero REMES 193pts; 4. Alex SALVINI 190pts; Loïc LARRIEU 159pts…

Enduro 1: 1. Brad FREEMAN 286pts; 2. Jamie MCCANNEY 252pts; 3. Antoine BASSET 218pts; 4. Eemil POHJOLA 155pts; 5. Davide GUARNERI 129pts…

Enduro 2 : 1. Eero REMES 248pts ; 2. Loïc LARRIEU 241pts ; 3. Alex SALVINI 240pts ; 4. Thomas OLDRATI 190pts ; 5. Deny PHILIPPAERTS 158pts…

Enduro 3: 1. Steve HOLCOMBE 284pts; 2. Christophe NAMBOTIN 238pts; 3. Danny MCCANNEY 236pts; 4. Anthony GESLIN 188pts; 5. Romain DUMONTIER 94pts…

Junior: 1. Matteo CAVALLO 198pts; 2. Andrea VERONA 172pts; 3. Joe WOOTTON 140pts; 4. Théo ESPINASSE 135pts; 5. Davide SORECA 133pts…

Youth 125cc: 1. Ruy BARBOSA 158pts; 2. Hamish MAC DONALD 136pts; 3. Dan MUNDELL 132pts; 4. Matthew VAN OEVELEN 118pts; 5. Roni KYTONEN 116pts…

Freeman