Le tournant de la saison ?

Après deux longs mois de trêve estivale, le Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro reprend ses droits ce weekend en Italie pour le 6ème round de la saison !

C’est à Edolo, dans la province de Brescia au Nord de l’Italie, que les stars de l’EnduroGP vont donc s’affronter à coup de chronos. Pour cela, le Moto Club Sebino, bien connu sur la scène Internationale pour avoir déjà organisé un GP d’Italie en 2006 à Borno, a mis les petits plats dans les grands ! En effet, le club où Giacomo REDONDI (I – Honda), Deny PHILIPPAERTS (I - Beta Boano) ou encore Gianluca MARTINI (I – Beta) sont licenciés, est très expérimenté et a préparé un parcours « à l’Italienne » !

Bontempi
Constante BONTEMPI entouré de ses "Mondialistes"

Un Moto Club déjà bien rodé

Le Président du MC Sebino, Constante BONTEMPI, nous raconte : « Ce sera une course typiquement Italienne avec une Enduro Test qui sera d’environ 10 minutes dans la forêt proche d’Edolo. Et bien sûr, ce ne serait pas une vraie spéciale en ligne Italienne sans cailloux ni racines ! L’Xtreme Test Technomousse sera naturelle et sera située dans un lit de rivière tandis que la Cross Test Maxxis mixera passage en forêt et en prairie. Celle-ci devrait faire environ 5 minutes… Au niveau du parcours, celui-ci sera très « panoramique », offrant de magnifiques points de vue sur la région aux pilotes, mais s’il pleut, ce ne sera vraiment pas une partie de plaisir pour eux… »

SALVINI, HOLCOMBE et consorts s’attaqueront donc d’entrée à la Cross Test Maxxis avant de se diriger vers l’Enduro Test puis finir le tour avec l’Xtreme. Le parcours est tracé en 8 avec deux Time Checks qui se feront donc au paddock.

Côté géographique, Edolo est une commune de près de 5 000 habitants en plein cœur de la province de Brescia, en Lombardie. Ce village se trouve dans une cuvette et son terrain est très propice à la pratique de l’Enduro… De quoi assurer un beau parcours et du beau spectacle durant ces deux jours de course !

Edolo

Vers un duel SALVINI – HOLCOMBE ?

Si Alex SALVINI (I – Husqvarna) semble dominateur depuis le début de la saison, les chiffres ne traduisent pas cela en catégorie EnduroGP… En effet, le Champion du Monde E2 2013 ne compte que 8 points d’avance sur son premier poursuivant Steve HOLCOMBE (GB – Beta).
« SALVO » n’a donc pas le droit à l’erreur s’il ne veut pas voir le Champion en titre revenir à sa hauteur. Nous devrions donc avoir du spectacle et de la tension ce weekend. D’autant plus que des outsiders tels qu’Eero REMES (SF – TM), Brad FREEMAN (GB – Beta Boano) ainsi que les pilotes officiels Yamaha Loïc LARRIEU (F) et Jamie MCCANNEY (GB) pourraient bien se mêler à la lutte pour la victoire et faire le jeu de l’un ou de l’autre…
Ce 6ème round de la saison devrait donc valoir son pesant d’or et pourrait être un véritable tournant dans la saison de ces deux stars.

En Enduro 2, SALVINI devrait avoir moins de calcul à faire. En effet, « Rocky » compte déjà 31 points d’avance sur Loïc LARRIEU et 34 unités sur REMES. Il devra donc éviter les pièges et chercher à faire grandir un peu plus ces écarts afin de viser la couronne mondiale dès le prochain Grand Prix de France, à Mazan.
Mais il ne fait aucun doute que ces deux rivaux chercheront à le faire vaciller de son piédestal. Si REMES a déjà montré qu’il pouvait battre SALVINI, de son côté, Loïc LARRIEU, en mal de victoires depuis Mai 2017 à Spoleto (Italie), compte bien mettre un terme à cette mauvaise série et garder tout espoir d’un premier titre mondial !
Derrière ce magnifique trio, Thomas OLDRATI (I – Honda RedMoto) voudra consolider sa 4ème place, tout comme Deny PHILIPPAERTS (I – Beta Boano) convaincant 5ème jusqu’à présent.
On espère que Christophe CHARLIER (F – Beta) sera de retour à 100% après sa grosse chute lors du GP Trentino, et pourra ainsi se battre pour le podium tandis que Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco) fera (peut-être) son retour après ses déboires en Estonie…
Enfin, Giacomo REDONDI sera bien là, sur ses terres, et aura à cœur de confirmer que sa belle prestation à l’Off Road Park de Pietramurata n’était pas que l’histoire d’un jour.

Philippaerts
Deny PHILIPPAERTS (I - Beta Bonao)

MCCANNEY à quitte ou double

Chez les Enduro 1, Jamie MCCANNEY (GB – Yamaha) a perdu gros au début de l’été au GP Trentino avec sa blessure à l’épaule… En plus de perdre la plaque de leader, il compte désormais 20 points de retard sur le Champion du Monde Junior 2017, Brad FREEMAN (GB – Beta Boano).
Le pilote de l’Ile de Man va devoir prendre tous les risques afin de réduire cet écart. Mais il semblerait que la pression ne soit pas quelque chose qui atteigne le pilote Beta Boano qui donne l’impression de rouler « pour le plaisir » et qui cherchera à gérer son avance avant Mazan.
Derrière les deux Britanniques, Antoine BASSET (F – Gas Gas), deuxième à Trentino, voudra une nouvelle fois goûter aux joies de la deuxième marche, tout comme Manuel MONNI (I – Suzuki) qui compte bien briller lui aussi devant son public et apporter un deuxième podium au team privé Suzuki Lunigiana.
A noter que Gianluca MARTINI (I) sera bien présent et motivé pour performer sur le GP de son Moto Club alors que le Britannique Alex SNOW (GB – Honda) a convaincu le team RedMoto et son manager Matteo BOFFELLI et compte bien faire aussi bien qu’à Tallinn (Estonie). Le team RedMoto qui devrait aussi compter sur le retour de Davide GUARNERI (I – Honda), de retour de sa blessure au dos contracté au Portugal.

Du côté de l’E3, Christophe NAMBOTIN (F – Gas Gas) et Danny MCCANNEY (GB – Gas Gas) sont dans l’obligation de gagner s’ils ne veulent pas voir leurs chances de titres s’amenuiser. Les deux officiels Gas Gas comptent 26 points de retard sur le leader Steve HOLCOMBE
La tâche n’est clairement pas simple pour ces deux pilotes mais on connait leur force de caractère et leur talent et tout reste encore possible !
De son côté, Anthony GESLIN (F – Beta) cherchera certainement à consolider sa 4ème position tout en profitant de la moindre erreur du Top 3 pour engranger un nouveau podium.

Mon
Manuel MONNI (I - Suzuki)
Pic: Dario AGRATI

Voie Royale pour CAVALLO ?

Les observateurs se demandent bien qui pourra stopper Matteo CAVALLO (I – Beta Boano) dans sa quête du titre mondial Junior… Le protégé de Jarno BOANO compte pas moins de 27 points d’avance sur son compatriote Andrea VERONA (I – TM) et semble intouchable.
Et que dire en Junior 2 où le Transalpin domine la catégorie avec 31 points d’avance sur un autre Italien, Davide SORECA (TM). D’autant plus que « Showreca » n’a jamais semblé en mesure de rivaliser avec CAVALLO et qu’il sera absent de ce Grand Prix Acerbis d'Italie… 
L’officiel TM est d’ailleurs menacé par Jack EDMONDSON (GB - Sherco), Joe WOOTTON (GB – Husqvarna) et David ABGRALL (F – Sherco Academy). La bataille pour le podium devrait donc être très intéressante en J2…

Même son de cloche en Junior 1 où Andrea VERONA domine la concurrence. Une concurrence composée du Belge Antoine MAGAIN (KTM), du Français Théo ESPINASSE (Sherco) ou encore de l’Espagnol Kirian MIRABET (E – Honda).
L’Italien n’est donc pas complétement à l’abris avec ses 24 points d’avance mais la lutte entre les trois pilotes précités pourrait l’aider, surtout si des garçons comme Antti HANNINEN (SF – Husqvarna) ou Emanuele FACHETTI (I – Honda) confirment leurs bonnes formes entrevues avant le break estival…

Enfin, en FIM Youth Cup 125cc, le pilote JET Racing Ruy BARBOSA (CL – Husqvarna) semble avoir trouvé son rythme de croisière… Mais il devra tout de même garder un œil sur l’armada Sherco composée de Matthew VAN OEVELEN (B), Dan MUNDELL (GB) et Hamish MACDONALD (NZ) qui ne sont pas loin comptablement et semblent prêts eux aussi à renverser la tendance.

Ce 6ème round s’annonce comme étant potentiellement l’un des grands tournants de la saison 2018 et les cartes pourraient être redistribués Dimanche Soir lors du podium final à Edolo. Rendez-vous donc dès Vendredi soir avec la Super Test Akrapovic pour vivre un Grand Prix Acerbis d’Italie de haute intensité…

Infos Pratiques : 

-    Edolo (Province de Brescia) ;
-     Vendredi 31 Août : Super Test Akrapovic à partir de 19.00
-    Samedi 1er et Dimanche 2 Septembre : Départs 9h00 – Arrivées vers 16h00 ;
-    Organisation : MC Sebino
-    Sites Internet : www.endurogp.org ;
-    Circuit : 50kms – 4 tours ;
-    Entrée gratuite ;
-    Aéroport : Milan (180 kms)
- GPS Points:
•    X-Rocks Enduro Test:  46°10'01.44"N 10°19'00.91"E 
•    Maxxis Cross Test: 46°10'53.90"N 10°20'53.73"E
•    Technomousse Xtreme Test: 46°10'25.12"N 10°19'56.10"E
•    Akrapovic Super Test: 46°10'31.43"N 10°18'58.77"E 
•    Paddock: 46°10'34.42"N 10°19'49.74"E

Verona
Andrea VERONA (I - TM)