MEO de retour en EnduroGP !

Décidemment, Honda RedMoto aura animé le marché des transferts cette année ! Après s’être offert une belle armada avec son team Factory et par l’intermédiaire des teams Lunigiana et Sembenini, les rouges ont décidé de faire le buzz en faisant sortir de sa retraite le quintuple Champion du Monde : Antoine MEO (F) !

Retiré des paddocks du Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro depuis la saison 2015 et un dernier titre E2 à Réquista (France), Antoine MEO s’était tourné vers les rallyes où il a terminé par deux fois le Dakar (7ème en 2016, 4ème en 2018). Malheureusement, l’Alligator a été gêné par de nombreuses blessures aux poignets et aux genoux et a dû se résoudre à prendre sa retraite au terme du Dakar 2018…
Mais c’était sans compter sur Honda RedMoto et son team manager Matteo BOFFELLI qui font donc reprendre du service au quintuple Champion du Monde d’Enduro dans la discipline qui lui a offert ses plus beaux faits d’armes !
MEO sera donc de retour sur le Mondial au guidon d’une Honda 450 CRF X et s’alignera donc en catégorie Enduro 2 aux côtés de Christophe CHARLIER (F) et face à Alex SALVINI (I – Honda) ou encore Loïc LARRIEU (F – TM) !

Honda

Antoine MEO : « Merci à Matteo BOFFELLI et au team Honda RedMoto de m’offrir la chance de revenir en Enduro, discipline dans laquelle j’ai remporté 5 titres de Champion du Monde. Dans le team de Matteo, on ressent vraiment la passion pour ce sport. C’est un team jeune, particulièrement motivé et composé de mécaniciens très professionnels et prêt à tous les challenges. Il me tarde de débuter la saison désormais et je suis très content de faire équipe avec CHARLIER et OLDRATI. Mon objectif est de réaliser une grande saison. »

Matteo BOFFELLI : « 2018 a été une année très importante pour toute l’équipe : nous avons progressé que ce soit au niveau technique autant que sportif. Compter Antoine MEO dans notre équipe est un grand honneur et en même temps une présence qui nous obligera à faire toujours mieux. Nous pourrons tirer parti de sa grande expérience pour nous améliorer et atteindre encore plus rapidement les objectifs que nous nous sommes donnés. »  

C’est donc une sacrée surprise que nous apporte Honda RedMoto décidemment prêt à mettre le paquet pour décrocher le titre suprême en Enduro. Nul doute que le public va se délecter du retour de « SON » favori même si l’état de santé et la forme physique d’Antoine MEO restent une interrogation. L’Alligator is back !

Meo