Qui succédera à REDONDI ?

La catégorie Juniors a été marquée en 2016 par la domination sans partage de l’Italien Giacomo REDONDI (I – Honda) ! Désormais parti se frotter à la crème de la crème en EnduroGP, on se demande bien qui va lui succéder au palmarès des pilotes (de moins de 23 ans) les plus rapides de la planète…

Les favoris

Albin ELOWSON (S – Husqvarna) : Enfin épargné par les blessures, le Vice-Champion FIM Youth Cup 125cc 2014 a montré qu’il était pétri de talent et pouvait clairement se battre devant en Mondial Junior l’an passé. 2017 sera donc pour lui l’année de la confirmation. En terminant Vice-Champion du Monde l’année passée, il vise le titre cette saison qui plus est lorsque l’ouverture du Championnat est sur un terrain qu’il affectionne !

Davide SORECA (I – Honda) : 6ème l’an passé, « SHOWRECA » a manqué de régularité tout au long de la saison pour prétendre à mieux. Désormais débarrassé de l’aura de son coéquipier REDONDI, il est devenu le pilote de pointe du team RedMoto Honda en Junior. Talentueux, il devra rester concentrer et régulier de fin Mars à fin Octobre s’il veut prétendre au titre !

Mikael PERSSON (S – Yamaha) : Après une saison 2016 en demi-teinte mais riche en enseignements en Enduro 1 alors qu’il sortait juste du titre FIM Youth Cup 125cc, le Suédois a décidé de « redescendre » en Junior afin de continuer son « développement ». Très clairement, il s’impose d’ores et déjà comme un sérieux client pour la couronne mondiale, fort d’une grosse expérience en E1 l’an passé et de son retour dans le team Suédois Johansson MPE avec qui il avait été sacré en 2015.

Brad FREEMAN (GB – Beta) : Champion d’Europe Scratch en 2016 et brillant lors de la finale du Mondial à Cahors (4/4), le jeune Britannique n’a pas eu de mal à trouver un team. S’il a signé un contrat avec Beta Factory, c’est Jarno BOANO et son team Beta Boano qui va couver la pépite. S’il a très peu roulé sur le Championnat du Monde, il a déjà la carrure d’un favori et son parcours rappelle, à bien des égards, celui d’un certain Steve HOLCOMBE (GB – Beta)

Kirian MIRABET (E – Sherco) : S’il n’a pu faire mieux que 7ème, dû principalement aux blessures qui sont venues tronquer sa saison 2016. Mais le Catalan a toutes les qualités pour se battre aux avant-postes et pourquoi pas jouer le titre. Pour sa dernière saison en Juniors, il compte bien amener sa Sherco sur la plus haute marche du podium !

Elowson
Albin ELOWSON (S - Husqvarna)

Les outsiders

Matteo CAVALLO (I – Beta) : Débarqué en cours d’année 2016, l’Italien a terminé dans le Top 10 du Junior et a signé quelques belles performances comme au Pays Basque ou en Italie… Pour sa première saison complète, le protégé de Jarno BOANO peut viser haut et se battre lui aussi avec les favoris titre…

Eemil POHJOLA (SF – Husqvarna) : Présent sur trois GP en 2016, le Finlandais du team Husqvarna KYTONEN, compte bien réaliser une bonne saison et montrer que la jeunesse Scandinave a toujours de belles ressources…

Kevin OLSEN (S – KTM) : Finie l’aventure Sherco CH Racing… Kevin OLSEN sera présent sur le Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro en tant que représentant de KTM Suède. Pour sa dernière année en Juniors, le Suédois, dont le leitmotiv est « future progress » devra prouver qu’il vaut bien mieux que la 16ème place de l’an passé…

Matias SAVO (SF – Sherco) : Le Finlandais, mannequin dans son pays, est de retour dans le team de Fabrizio AZZALIN et visera un Top 15 pour sa deuxième saison en EnduroGP !

Cavallo
Matteo CAVALLO (I - Beta) - Pic: SB Photo

Les petits nouveaux

Emmanuele FACHETTI (I – TM) : tout fraîchement signé par le team TM Racing, FACHETTI va faire sa première saison sur le Championnat du Monde après avoir roulé au GP d’Italie la saison dernière (12ème et 10ème en FIM Youth Cup 125cc)…

Antoine MAGAIN (B – Yamaha) : grand espoir de l’Enduro Belge, MAGAIN tentera de reprendre le flambeau de Jeff GOBLET… Il s’entraine depuis quelques semaines en Espagne où il y côtoie un certain Jonny WALKER (GB – KTM)

Jean-Baptiste NICOLOT (F – Yamaha) : En lutte pour remporter la FIM Youth Cup 125cc la saison passée, il a été stoppé net par une blessure en Suède. Contraint de monter en Junior, le pilote de l’EEAT pourrait briller plu tôt que prévu dans cette catégorie !

Ben KEARNS (AUS – Sherco) : Si la toute nouvelle Sherco 125cc n’est pas prête pour le Grand Prix d’Espagne, on devrait voir le pilote Australien du team CH Racing s’alignera en Junior. 4ème de son Championnat l’an passé, il pourrait bien être une des révélations de l’année…

Mirko SPANDRE (I – Suzuki) : Laissé libre par Fabio FARIOLI, l’espoir Italien sera présent sur le mondial au sein du team Lunigiana et sur une Suzuki ! Pour sa toute première saison en Junior après deux années en dent de scie en Youth Cup 125cc, SPANDRE le Bergamasque tentera de prouver à ses détracteurs qu’il a le potentiel pour réussir en EnduroGP.

Alexis BEAUD (F – Husqvarna) : S’il ne participera pas au premier Grand Prix en Finlande, le jeune Français devra porter, avec Jean-Baptiste NICOLOT, les espoirs d’une nation qui commence s’interroger sur sa réserve de talents. Lui en tout cas a les moyens pour espérer briller dans cette catégorie…

Nicolot
Jean-Baptiste NICOLOT (F - Yamaha) - Pic: Fred CCY

FIM Youth Cup 125cc

En 2017, la FIM Youth Cup 125cc n’est plus une simple coupe mais devient un Championnat homologué par la FIM ! Alors, qui d’Enric FRANCISCO (E – KTM), de Ruy BARBOSA (CL – Husqvarna) ou encore d’Andrea VERONA (I – TM), de Bernat CORTES (E – KTM), ou de Ben KEARNS (s’il peut se présenter sur la Sherco 125) aura le privilège de devenir le tout premier Champion du Monde 125cc ?

Avec la montée de Giacomo REDONDI, Josep GARCIA (E – KTM), Henric STIGELL (SF – Husqvarna) ou encore Josh GOTTS (GB – TM), la catégorie Junior va encore voir débarquer de nouveaux talents… Plus ouverte que jamais qui d’ELOWSON, FREEMAN, MIRABET, SORECA ou PERSSON succédera à BELLINO, PHILLIPS, REDONDI ou encore aux frères MCCANNEY ?

Barbosa
Ruy BARBOSA (CL - Husqvarna) - Pic: JET