Sherco Factory signe CAVALLO !

Les premiers changements d’écuries commencent à sortir durant cette intersaison et c’est Sherco Factory et le CH Racing team qui tirent les premiers en signant le Champion du Monde Junior en titre Matteo CAVALLO (I) !

C’est donc un nouveau coup alléchant de la part de Fabrizio AZZALLIN et Sherco Factory. Dominateur tout au long de l’année, Matteo CAVALLO, 23 ans, viendra se frotter aux meilleurs pilotes d’Enduro dans la catégorie EGP.

Matteo CAVALLO : « Je suis très content de signer mon premier contrat de pilote officiel et honoré de rejoindre le team Azzalin. Fabrizio est une légende de l’Enduro et une très bonne personne. C’est un grand pas en avant dans ma carrière, et c’est maintenant l’heure de se mettre au travail pour accomplir une belle saison au guidon d’une bonne moto. » 

Fabrizio AZZALIN : « Nous étions à la rechercher d’un pilote jeune avec du potentiel et nous ne pouvions espérer, Matteo est tout de même le Champion du Monde Junior ! Je tenais vraiment à l’avoir dans mon team et après avoir discuté avec Thomas TEISSIER (Manager General de Sherco) et Jordan CURVALLE (Manager Sherco Racing Team), nous sommes tombés d’accord, Matteo est notre meilleure option. Nous allons avoir un groupe de jeunes pilotes très motivés. Matteo va faire ses débuts face aux ténors de la discipline et l’objectif est d’être compétitif dès les premiers GP et d’aller chercher des podiums. »

Jordan CURVALLE : « Nous sommes vraiment satisfait de pouvoir compter Matteo parmi nous ! C’est un jeune pilote qui travaille dur et qui sait où il veut aller… nous sommes contents avec Fabrizio d’avoir l’un des jeunes Italiens les plus prometteurs. Nous allons travailler avec lui pour l’aider à faire partie des meilleurs pilotes du monde. » 

C’est donc un très bon coup que fait le team Sherco CH Racing sur le marché des transferts. Comme en 2018, le cap est donné pour la firme Franco/Espagnol qui mise donc sur les jeunes talents. Avec un manager tel qu’AZZA, nul doute que CAVALLO devrait donner du fil à retordre aux stars de l’EGP et même surprendre tous les observateurs…

Cavallo