Trois pour une couronne !

Nous y voici ! Après cinq mois et sept étapes, l’EnduroGP se rend à Cahors (46 – France) pour une finale qui s’annonce sous haute tension dans toutes les catégories ; ou presque…

Avec seulement deux titres décernés en Junior et en FIM Youth Cup 125cc, ce Grand Prix AMV de France conserve donc énormément suspense pour le très nombreux public attendu avec des catégories EnduroGP et Women très indécises mais aussi des titres à décerner dans les catégories E1, E2 et E3 !

Un nouveau défi 

Valade
Didier VALADE

Organisateurs de la finale du Championnat du Monde FIM Maxxis de SuperEnduro en 2015 et grand artisan du désormais célèbre Trial Urbain de Cahors, Didier VALADE cherchait un nouveau défi pour son club. Rien de mieux donc que la finale d’EnduroGP pour cela ! Avec le soutien de la FIM ainsi que de la Fédération Française de Motocyclisme, le Cahors Trial Club a pour objectif de réaliser l’un des plus beaux Grand Prix de la saison, tant sur le plan sportif qu’extra-sportif…

Cahors, qui n’est autre que la préfecture du Lot, est située dans le quart Sud-ouest de la France. Capitale historique du Quercy, elle compte plus de 20 000 habitants. Située dans un méandre du Lot, entourée par des collines escarpées et les hauteurs arides des causses, la cité est riche d'une parure monumentale d'une grande diversité, héritée notamment de l'Antiquité et du Moyen Âge (Cathédrale St-Etienne ou encore le centre historique…). Le Pont Valentré est d’ailleurs classé au patrimoine mondial humanitaire de l’UNESCO. Célèbre pour son vignoble et sa gastronomie (truffes, foie gras), Cahors est une ville typiquement méridionale qui bénéficie du label « Villes d'art et d'histoire ».

Côté course, Didier VALADE et tout le Cahors Trial Club ont concocté un beau concours autour de la préfecture… Long de 50 kilomètres, le tracé offrira tous les charmes du département du Lot ! Les pilotes s’élanceront du Boulevard Léon Gambetta, en plein centre de Cahors. Ils se dirigeront ensuite vers la Zone Commerciale de Pradines où les attende l’Xtreme Test Technomousse. Ensuite, ils se rendront jusqu’à l’Enduro Test qui se trouve à Auzole, dans la commune de St Pierre la Feuille. Enfin, les ténors de la discipline finiront le tour à avec la Cross Test Maxxis qui sera localisée aussi à Auzole. Notons que la Super Test du Vendredi soir, se déroulera à la Zone Commercial de Pradines à partir de 19.00.

Pour accompagner cela, le Cahors Trial Club a décidé de faire les choses en grand avec un show VTT (Vincent HERMANCE), un show Trial (Christophe BRUAND et François CROSSET) et un Dee Jay le Vendredi soir lors du Super Test ainsi qu’un concert en compagnie du groupe SOS le Samedi soir…

Valentre
Le Pont Valentré

PHILLIPS, HOLCOMBE, REMES : Dernier Acte

Si la réussite semblait sourire à Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco) depuis le début de la saison, celle-ci lui a cruellement fait défaut en Italie. Alors qu’il pouvait accroître encore un peu plus son avance au provisoire de l’EnduroGP, une casse mécanique le Dimanche lui a fait perdre de précieux points. Il ne compte plus que désormais 15 unités d’avance sur Steve HOLCOMBE (GB – Beta) et 17 sur Eero REMES (SF – TM). Ces écarts sembleraient presque insurmontables en E1, E2 ou E3 mais la catégorie EnduroGP est tellement dense que rien n’est joué entre les trois protagonistes d’une saison passionnante… Si l’officiel Sherco garde l’avantage, il ne pourra pas se contenter d’assurer comme il l’a parfois fait cette année. En effet, HOLCOMBE et REMES joueront leurs va-tout et l’Australien se retrouve là aussi dans l’obligation de se battre au moins pour le podium durant les deux journées de course.
D’autant plus que les Français Mathias BELLINO (F – Husqvarna), Loïc LARRIEU (F – Yamaha), Antoine BASSET (F – KTM)  ou encore Jérémy JOLY (F – KTM) et Romain DUMONTIER (F – Yamaha) auront à cœur de finir la saison en trombe devant leur public et pourraient bien venir s’intercaler entre les trois prétendants à la couronne suprême. 
Même son de cloche pour les KTM boys Taylor ROBERT (USA) et Nathan WATSON (GB) tandis que Johnny AUBERT (F – Beta) et Alex SALVINI (I – Beta) pourraient aussi faire le jeu de leur coéquipier Steve HOLCOMBE, tout comme Manuel MONNI (I – TM) en faveur d’Eero REMES (SF – TM). Car Matthew PHILLIPS ne pourra guère compter sur son coéquipier SANTOLINO auteur d’une saison très décevante.
Il faudra aussi garder un œil sur Ivan CERVANTES (E – KTM). « El Torito » a annoncé son retrait du Mondial à la fin de la saison et voudra très certainement partir sur un podium…
Enfin, Cristobal GUERRERO (E – Yamaha), Danny MCCANNEY (GB – Husqvarna), Jaume BETRIU (E – KTM), Davide GUARNERI (I – Honda) ou encore Gianluca MARTINI (I – Kawasaki) et Pascal RAUCHENECKER (AUT – Husqvarna) devraient avoir à cœur de bien finir cette 2016.

Three

REDONDI vers la saison parfaite

Si Giacomo REDONDI (I – Honda), couronné Champion du Monde Junior 2016 au début de l’été à Fabriano, a décidé de ne pas se tester face aux grosses pointures de l’EnduroGP à Cahors, c’est essentiellement pour viser la saison parfaite dans sa catégorie. Actuellement invaincu avec 14 victoires en sept GP, le Bergamasque pourrait bien réaliser l’exploit de terminer la saison sans avoir perdu une seule journée de course. Impressionnant le Dimanche à Fabriano après avoir fêté son titre durant une bonne partie de la nuit précédente, on se demande bien qui pourra battre enfin « RED ». Assurément Albin ELOWSON (S – Husqvarna), très probable Vice-Champion 2016, Josep GARCIA (E – Husqvarna) ou encore Henric STIGELL (SF – TM) voire Davide SORECA (I – Honda) tenteront de faire chuter le roi mais auront-ils les capacités à le faire alors qu’ils semblaient si loin au dernier Grand Prix ? La réponse ce weekend où les Français CARPENTIER et MIROIR tenteront aussi de briller.

En FIM Youth Cup 125cc, Jack EDMONDSON (GB – KTM) a aussi décidé de rester dans la catégorie qu’il a remporté haut la main en Italie. Derrière lui, on retrouvera les habituels Erik APPELQVIST (S – Yamaha), Ruy BARBOSA (CL – Husqvarna), Enric FRANCISCO (F – KTM) ainsi qu’une grosse armada Française emmené par Jean-Baptiste NICOLOT (Yamaha), Valerian DEBAUD (Yamaha), Alexis BEAUD (Husqvarna) et Leo LE QUERE (TM)

Redondi
Giacomo REDONDI (I - Honda)

DANIELS peut-elle créer l’exploit ?

Deux points seulement ! Voilà ce qui sépare Laïa SANZ (E – KTM) de sa rivale Jane DANIELS (GB – Husqvarna) ! Autant vous dire que ce Grand Prix AMV de France sent le souffre en Women Cup. Si DANIELS a dominé en début de saison, Laïa a réussi à reprendre le leadership en Espagne. L’Anglaise peut-elle à nouveau renverser la tendance et créer l’exploit en détrônant la Reine de l’Off-Road ? 
D’autant plus que l’Allemande Maria FRANKE (KTM) tiendra une nouvelle fois le rôle d’arbitre. Toujours placée mais jamais gagnante, la pilote KTM Stürm a dû travailler ses Xtreme Tests afin de viser la victoire finale… Si elle est un peu distancée, 7 points entre SANZ et elle, elle conserve toujours quelques chance et compte bien créer la surprise à Cahors.
Derrière ce trio détonnant, la bataille fera rage entre Sanna KARKKAINEN (SF – KTM) et Jemma WILSON (AUS – Yamaha) pour la quatrième place finale.
On se fera aussi un plaisir de revoir Valérie ROCHE (F – Sherco) qui est la seule Française à avoir le courage de défier SANZ, DANIELS et FRANKE. Elle aura certainement à cœur de bien figurer devant son public.

La Caravane de l’EnduroGP posera donc ses valises pour la toute dernière fois de l’année en France, à Cahors. Tous les nombreux fans d’Enduro attendus seront les témoins d’un final haletant dans toutes les catégories Séniors ainsi qu’en Féminine. Rendez-vous dès le Vendredi 9 Septembre à 19h00 (Super Test) au cœur du Lot pour assister au couronnement du tout premier Champion du Monde EnduroGP !

Infos Pratiques :

-    Cahors (Département du Lot) ;
-    114 kms de Toulouse ;
-    Vendredi 9 Septembre : Super Test : 19h00 ;
-    Samedi 10 et Dimanche 11 Septembre : Départ : 9h00 et Arrivée vers 16h00 ;
-    Organisation : Cahors Trial Club;
-    Sites Internet : www.endurogp.org;
-    Circuit : 50kms – 3 tours ;
-    Entrée Gratuite ;
-    Aéroport : Toulouse (114 kms)
 

Daniels
Jane DANIELS (GB - Husqvarna)