Un Enduro à « la dure » !

Après une tournée Scandinave très éprouvante physiquement et mentalement, l’heure n’est pas aux vacances pour les stars de l’EnduroGP ! La caravane de l’EnduroGP prend en effet la direction du Pays Basque et plus précisément de Gordexola pour le 6ème GP de l’année !

Après quatre années d’absence donc, le Championnat du Monde FIM Maxxis d’EnduroGP est de retour en terre Basque ! Après le courageux club du Gernika Off Road en 2012 qui avait réalisé un très bon Grand Prix dans le petit village de Munitibar, c’est le Moto Club Aiala qui est à l’origine du retour de l’EnduroGP au Nord-Ouest de l’Espagne. Soutenu par la Real Federacion Motociclismo Espanola (RFME), ce Moto Club, présidé par Imanol TARAMONA organise depuis dix ans un Enduro Extrême très populaire et fréquenté sur Gordexola et ses alentours… Autant vous dire que cela ne va pas être une partie de plaisir pour les pilotes !

MotoClub
Une partie du staff du Moto Club Aiala

Le Moto Club Aiala a donc dessiné un parcours de 65 kilomètres entre les villages de Gordexola, Zalla et Guenes. Les pilotes partiront de Gordexola où ils se mettront directement en jambes avec l’Enduro Test ! Puis ils prendront la direction de Zalla où est localisée l’Xtreme Test Technomousse. Avant cela, ils auront deux Time Check (sans service) dont un contrôle très serré… à l’ancienne ! Ensuite, ils se rendront à Guenes pour entrer dans la dernière spéciale du tour, la Cross Test Maxxis.

Gordexola, Zalla et Guenes sont trois charmants villages de la province de Biscay en plein centre du pays Basque Espagnol et ils comptent à peine 20 000 habitants à elles trois ! Situées à seulement 17 kilomètres de Bilbao, ces trois villages ont tous les atouts pour la pratique de l’Enduro, avec un relief accidenté (Gordexola)…

Voici donc le cadre de ce Grand Prix AMV Seguros d’Euskadi qui démarrera Vendredi 1er Juillet, 20.00, avec la traditionnelle Super Test où beaucoup de spectateurs Basques, Espagnols et Français sont attendus.

Gordexola
Gordexola

HOLCOMBE… la remontée fantastique ?

Après avoir écopé de 5 minutes de pénalités le Dimanche au Grand Prix de Finlande, les chances de titre EnduroGP de Steve HOLCOMBE (GB – Beta) semblaient très compromises… Mais un énorme doublé en Suède lui a permis de revenir à seulement 21 points du leader Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco). Pour le Britannique, ce Grand Prix AMV Seguros sera donc très important. Il lui faudra absolument garder ses deux rivaux PHILLIPS et Eero REMES (SF – TM) derrière lui afin de grappiller de nouveaux points et se rapprocher de la plaque dorée de N°1.
Mais PHILLIPS, très constant lors de cette tournée Scandinave, est en position de force et cherchera à contrôler les assauts du Britannique et du Finlandais tout en profitant de leurs éventuelles erreurs. De son côté, REMES, qui n’a que 8 points de retard sur l’Australien a chuté pour la première fois de la saison en E1. Il cherchera à repartir du Pays Basque avec la plaque de leader sous le bras…
Pour brouiller le jeu de ces trois protagonistes, il faudra aussi compter sur l’homme qui monte en puissance : Nathan WATSON (GB – KTM). De plus en plus impressionnant, le rookie Britannique a enfin fait chuter REMES de son piédestal en E1. Prochaine étape la victoire en EnduroGP ? Pour cela, il devra travailler son premier tour, généralement peu incisif. Autres arbitres de luxe, l’Américain Taylor ROBERT (KTM) ou encore le double Champion du Monde Johnny AUBERT (F – Beta). Les deux ont les armes pour jouer devant mais devront éviter les petites erreurs qui leur font défaut…
Mathias BELLINO (F – Husqvarna), actuellement 5ème au provisoire, pourrait être rangé aussi dans cette catégorie si son genou (cartilage en mauvais état) lui permet de rouler à 100%.
Il ne faut pas non plus oublier Loïc LARRIEU (F – Yamaha), qui cherchera à rentrer dans le Top 5 ou encore Antoine BASSET (F – KTM) qui n’en finit plus de surprendre et montre aux teams officiels tout le talent qu’il possède…
On attend toujours plus d’Alex SALVINI (I – Beta) qui n’a pas eu l’étoffe d’un favori cette saison mais cherchera surement à remonter au classement provisoire (actuellement 9ème).
Les Espagnols Jaume BETRIU (KTM), Cristobal GUERRERO (Yamaha), Ivan CERVANTES (KTM), Jonathan BARRAGAN (Gas Gas) et Victor GUERRERO (KTM) chercheront à nouveau à marquer de précieux points en EnduroGP devant leur public tandis que Lorenzo SANTOLINO (Sherco) voudra très clairement prouver qu’il a enfin ( !) le talent pour se battre parmi les meilleurs !
A noter aussi le retour du Champion du Monde Junior 2011 Jérémy JOLY (F – KTM) qui aura pour ambition de semer le trouble en E3 et montrer à tous qu’il méritait de faire le Championnat complet.

Cervantes
Ivan CERVANTES (E - KTM)

REDONDI et EDMONDSON sur leur lancée ?

Après une chute lors du Grand Prix de Finlande, le jeune prodige Espagnol Josep GARCIA (Husqvarna) a dû tirer un trait sur le GP de Suède avec une déchirure d’un ligament de la rotule ! Si cela prend entre trois et quatre semaines de repos en général, le Catalan a déjà annoncé ses envies de retour pour son Grand Prix national… S’il est bel et bien présent, il lui sera difficile cependant de venir détrôner l’homme aux 10 victoires d’affilée, Giacomo REDONDI (I – Honda) ! Lancé plein gaz vers le titre de Champion du Monde Junior, il semble de plus en plus difficile de voir un potentiel rival au Bergamasque !
Si Albin ELOWSON (S – Husqvarna), Diogo VENTURA (P – Gas Gas) ou encore Kirian MIRABET (E – Sherco) et Davide SORECA (I – Honda) se distinguent, REDONDI semble avoir une énorme marge sur eux ! Mais personne n’est à l’abri d’un problème mécanique…
Côté Espagnol, on n’oubliera pas la participation de Jordi QUER ou encore de Sergi CASANY qui voudront briller face à leur public !
Petite nouveauté lors de ce Grand Prix AMV Seguros d’Euskadi, la venue de la jeune pépite Brésilienne Bruno CRIVILIN (KTM) qui vient s’essayer avant, peut-être, une saison complète en 2017 ?

En FIM Youth Cup, Jack EDMONDSON (GB – KTM) a repris les commandes de la catégorie grâce à une tournée Finlande-Suède parfaite (4 victoires sur 4) et aussi au DNF du Français Jean-Baptiste NICOLOT (Yamaha) le Dimanche à Enköping. Si NICOLOT, ainsi qu’Erik APPELQVIST (S – Yamaha), Lee SEALEY (GB – Yamaha) et Anti HANNINEN (SF – KTM) ne veulent pas voir « Jacko » s’envoler vers le titre, ils vont devoir endiguer sa montée en puissance… 

Redondi
Giacomo REDONDI (I - Honda)

SANZ à la maison

Chez les Féminines, c’est Jane DANIELS (GB – Husqvarna) qui, à la surprise générale, mène les débats, après deux épreuves, avec 8 points d’avance sur la reine Laïa SANZ (E – KTM) et 9 sur l’Allemande Maria FRANKE (D – KTM)… Avec un Grand Prix qui s’annonce très rude pour la Women Cup, on serait tenter de donner un avantage à la locale Laïa SANZ, d’autant plus qu’elle sera poussée par tout un peuple. Mais la tournée Scandinave nous a montré que la concurrence avait progressé… Si DANIELS a baissé de pied le Dimanche en Suède, elle a montré qu’elle avait réalisé d’énormes progrès durant l’intersaison et que la marge de manœuvre de SANZ s’était considérablement réduite. De son côté, la rapide FRANKE, très solide sur les Cross Tests, devra régler ses problèmes en Xtreme pour pouvoir espérer jouer la gagner sur ce Grand Prix !
Mais il ne faut pas oublier non plus que Sanna KARKKAINEN (SF – KTM), brillante 4ème, sera toujours présente à l’affut de la moindre erreur tout comme Jemma WILSON (AUS – Yamaha), quelque peu en difficulté au Nord de l’Europe et qui aura soif de revanche !
Attention aussi aux Espagnoles Mireia BADIA (Husqvarna) et Rosa ROMERO (KTM) ou encore aux sœurs REIMANDER (S).

Sans aucun doute, des milliers d’aficionados Espagnols et Français s’agglutineront sur les différentes spéciales afin d’encourager l’élite de l’Enduro Mondial lors de ce GP AMV Seguros d’Euskadi. Et nous sommes prêts à parier que le Moto Club Aiala rassemblera toutes les conditions pour faire de cette 6ème épreuve de la saison une grande fête populaire au cœur du Pays Basque!

Information :

-    Gordexola-Zalla-Guenes (Province de Biscay) ;
-    17 kilomètres au de Bilbao ;
-    Vendredi 1er Juillet : KTM Super Test : 20h00 ;
-    Samedi 2 et Dimanche 3 Juillet: Départ: 9h00 et Arrivée vers 16h30 ;
-    Organisation : Moto Club Aiala ;
-    Sites Internet : www.endurogp.org ;
-    Circuit : 65kms – 3 tours ;
-    Aéroport : Bilbao (17kms).
 

Sanz
Laïa SANZ (E - KTM)