Un Grand Prix charnière !

Les stars mondiales de l’Enduro n’ont bénéficié que de quelques jours de répit avant de reprendre du service pour cette cinquième étape du Championnat du Monde FIM Maxxis d’EnduroGP. Après un GP Maxxis de Hongrie pleins de rebondissements qui a vu le grand retour sur la première marche du podium de Christophe NAMBOTIN (F – KTM), le rendez-vous est donné en Grèce plus précisément à Grevena, cité bien connue des pilotes depuis l’année dernière… Le Grand Prix Maxxis de Grèce 2016 avait en effet marqué les esprits, la pluie et les orages s’étaient invités à la Fête tout au long du week-end. 

Podium
Yannis SIOULIS et Dimitris ATHANASOULOPOULOS en 2016

En piste au cœur du Parc Naturel Pindus

Responsable Enduro de l’AMOTOE (Fédération Grecque), Dimitris ATHANASOULOPOULOS, avec le soutien de son équipe l’Off Road Team, se lance une nouvelle fois dans l’aventure EnduroGP. Comme l’année précédente et fort de sa très grande expérience en la matière, il apporte son aide à Yannis SIOULIS et le Moto Club de Grevena pour l’organisation de ce Grand Prix Maxxis de Grèce. Solides organisateurs en 2016 où ils ont su faire face à une météo exécrable, l’Off Road Team et le Moto Club de Grevena auront la lourde tâche de faire aussi bien voire mieux !

Avec un magnifique tracé de près de 65 kilomètres situé aux alentours de Grevena, les pilotes vont s’en donner à cœur joie dans ce cadre idyllique situé dans le Parc Naturel National Pindus considéré comme l’un des plus beaux de Grèce. Ce Grand Prix Maxxis de Grèce débutera vendredi soir par la traditionnelle Super Test Akrapovic qui s’annonce très technique et spectaculaire. A peine le départ donné, HOLCOMBE, PHILLIPS, LARRIEU et consorts prendront la direction de la Cross Test Maxxis qui est localisée à 6km de la ville. Ils enchaîneront ensuite avec l’Xtreme Test Technomousse puis termineront le tour avec l’Enduro Test KTM, qui est une véritable spéciale en ligne qui a donné des sueurs froides aux concurrent l’an passé. 

Grevena, ville du nord de la Grèce d’environ 13 000 habitants, se trouve à 180 kilomètres de Thessalonique. Dans une région aux multiples trésors naturels, Grevena offre un cadre avec de magnifiques paysages montagneux ainsi que la verte rivière Venetikos et surtout le Parc National Pindus aussi connu sous le nom de Valia-Calda. Celui-ci abrite un grand nombre d’ours en liberté. 

Venetikos

La machine NAMBOTIN est en marche…

Dans la catégorie EnduroGP, le Grand Prix de Hongrie du week-end dernier a marqué les esprits puisqu’il a vu le grand retour du pilote officiel KTM Christophe NAMBOTIN dans la course au titre. Quelque peu en difficultés avec depuis le début de la saison, le pilote Français a réalisé un impeccable doublé à Paradfürdo et a repris de précieux points sur le leader du Championnat, le britannique Steve HOLCOMBE (Beta). Ce dernier ne compte plus désormais que 21 points d’avance sur le pilote Yamaha Outsiders Loïc LARRIEU (F) et 26 points sur NAMBOTIN, revenu à la 3ème place du classement général. L’officiel Beta se doit donc d’accélérer la cadence lors de ce Grand Prix Maxxis de Grèce s’il veut espérer conserver la plaque dorée de Numéro 1. Face à lui, Loïc LARRIEU démontre course après course qu’il est de plus en plus présent et bien engagé dans la course à la victoire et au titre. Confortablement installé en deuxième position et régulier dans ses résultats, il enchaîne les podiums (3/3). 
Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco) a vécu un GP de Hongrie très compliqué. Les observateurs l’attendaient de pied ferme après le GP d’Italie où un problème mécanique l’avait contraint à abandonner le premier jour et à concéder un grand nombre de points à ses rivaux. Néanmoins le champion en titre n’a pas dit son dernier mot et va devoir sortir le grand jeu à Grevena afin de recoller au trio de tête. 
Il faudra aussi compter sur Nathan WATSON (GB – KTM) qui occupe actuellement la cinquième place du classement et fait preuve d’une grande maturité face aux expérimentés Alex SALVINI (I – Beta) et Cristobal GUERRERO (E – Yamaha). L’italien, DNF le samedi à Parádfürdő, va à coup sûr vouloir rattraper son retard à Grevena
Vainqueur de la Super Test Akrapovic en Hongrie, Christophe CHARLIER (F – Husqvarna) sera absent après s’être fracturé la main. Son coéquipier, Mathias BELLINO (F – Husqvarna) a signé un retour en douceur et pourrait hausser le rythme lors de ce cinquième GP. 
De son côté, Ramon QUER MOLGO (E – Husqvarna) essaiera de confirmer ses résultats plus qu’honorables de Hongrie (9/11). 
Enfin, les pilotes locaux Christos PAPATHEODOROU et Vasilios SIAFARIKAS bénéficieront des faveurs de leur public sur leurs Honda.

Watson
Nathan WATSON (GB - KTM)

GARCIA, REMES, MCCANNEY : le trio infernal

Josep GARCIA (E – KTM), Eero REMES (SF – TM) et Jamie MCCANNEY (GB – Yamaha) ont mené le GP de Hongrie à un rythme effréné ! La bataille pour le titre en Enduro 2 fait rage. Ce GP Maxxis de Grèce nous promet une superbe opposition entre ce trio de tête qui n’est séparé que de 11 points au classement provisoire…
Dans cette lutte, il faudra aussi compter sur Pascal RAUCHENECKER (A - Husqvarna), 4ème du Championnat et sur son coéquipier, le britannique Danny MCCANNEY qui est toujours à la recherche d’un résultat à la hauteur de ses ambitions. 
Daniel SANDERS (AUS – KTM), Henric STIGELL (SF - Husqvarna) et Thomas OLDRATI (I – Husqvarna) se tiennent dans un mouchoir de poche au provisoire et espèrent avoir l’opportunité de perturber le Top 5. 
Revenu au premier plan à Parádfürdő, l’italien Davide GUARNERI (Honda) tentera de garder la même dynamique.
Jonathan BARRAGAN (I – Gas Gas) et Manuel MONNI (I – TM) vont devoir mettre les bouchées doubles s’ils veulent conserver leurs places parmi les 10 premiers. Même cas de figure pour Lorenzo SANTOLINO (E – Sherco), Rudy MORONI (I – KTM), Gianluca MARTINI (I – Suzuki), Victor GUERRERO (E – Yamaha) et Romain DUMONTIER (F – Yamaha).

Guarneri
Davide GUARNERI (I - Honda)


 
FREEMAN inarrêtable ?

Le jeune britannique Brad FREEMAN (Beta) vient d’enchaîner une troisième victoire consécutive, ce qui contrarie les affaires de Davide SORECA (I – Honda), leader actuel du Junior. Décevant le weekend passé, l’Italien ne devra pas s’endormir sur ses lauriers car FREEMAN, Mikael PERSSON (S - Yamaha) et Matteo CAVALLO (I - Beta) reviennent en trombe à la mi-saison. En effet, SORECA n’a plus que 21 points d’avance sur PERSSON. Kirian MIRABET (E – Sherco), Albin ELOWSON (S – Husqvarna) ou encore Tosha SCHAREINA (E – Husqvarna) peuvent aussi venir jouer les trouble-fête chez les moins de 23 ans. 

En FIM Youth 125cc, Andrea VERONA (I – TM) semble intouchable ! Il enchaîne en Hongrie une cinquième victoire et devance désormais de 51 points son poursuivant Hugo SVARD (SF – Husqvarna). La lutte pour le podium implique également le français Léo LE QUERE (TM) et le Chilien Ruy BARBOSA (Husqvarna). Alex ISCLA (AND – KTM), victime d’une lourde chute en Hongrie, sera indisponible pendant une longue période et nous lui adressons tous nos meilleurs vœux de rétablissement…

Le Grand Prix Maxxis de Grèce constitue donc un moment charnière du Championnat du Monde FIM Maxxis d’Enduro puisqu’il marque le cap de la mi-saison. La caravane de l’Enduro Mondial retrouve donc avec plaisir la Grèce et la petite ville de Grevena pour ce 5ème Grand Prix de la saison où les organisateurs nous ont concocté une épreuve de grande qualité !

Infos Pratiques :

- Grevena (Macédoine-Orientale);
- A 180 kilomètres de Thessalonique;
- Vendredi 30 Juin : Super Test Akrapovic à partir de 18.00 ;
- Samedi 1er et Dimanche 2 Juillet : Départs 9h00 – Arrivées vers 16h30 ;
- Organisation : Off-Road Team - AMOTOE ;
- Sites Internet : www.endurogp.org;
- Circuit : 65kms – 3 tours ;
- Aéroport : Thessalonique (180kms),
- Points GPS
    - KTM Enduro Test: 40° 3'19.88"N 21°26'10.71"E
    - Maxxis Cross Test: 40° 3'34.86"N 21°26'14.09"E
    - Technomousse Xtreme Test :  40° 3'5.02"N  21°28'52.91"E

Barbosa
Ruy BARBOSA (CL - Husqvarna)