Une Super Test… boueuse !

C’est à se demander si nous sommes vraiment en Grèce ! Depuis hier soir, la météo joue des mauvais tours à l’EnduroGP. Les 91 engagés de ce Grand Prix Maxxis de Grèce ont donc dû faire face à une forte pluie et un terrain boueux pour la première spéciale du weekend… Malgré le mauvais temps, un très nombreux public Hellène s’était déplacé pour voir la Super Test.

Sur le tracé technique et finalement devenu très piégeux, la FIM Youth Cup 125cc avait l’avantage de partir en premier. Valérian DEBAUD (F – Yamaha) en a profité face à Jack EDMONDSON (GB – KTM) et Mirko SPANDRE (I – KTM). Chez les Juniors, Josep GARCIA (E – Husqvarna) impressionnait tout son monde avec un temps de 2’11’’65, loin devant Michele MARCHELLI (I – Honda) et Kirian MIRABET (E – Sherco)

spectators


Longtemps, on a cru que le temps de GARCIA serait peut-être impossible à aller chercher, au vue de la météo et de la détérioration de la spéciale… Mais à quatre duels de la fin, alors que l’on ne s’y attendait plus, Loïc LARRIEU (F – Yamaha) améliorait ce chrono (2’11’’41) ! Puis vint le tour d’Alex SALVINI (I), qui au guidon de sa Beta, passait sous les 2 minutes 11 (2’10’’76)… Mais la final nous offrait le duel Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco)Mathias BELLINO (F – Husqvarna) et le Français réalisait encore une course parfaite alors qu’une faute dès le départ coûta la victoire à son rival Australien. Résultat des courses, BELLINO s’impose avec près d’une seconde sur PHILLIPS, 2’09’’19 contre 2’10’’07 !
A noter le retour au premier plan d’Ivan CERVANTES (E – KTM) auteur du meilleur chrono en E1…

Malgré des trombes d’eaux inhabituelles ici, le Grand Prix Maxxis de Grèce est bien lancé et les spectateurs présents ce soir ont eu un excellent avant-goût de ce qu’il les attend tout au long du weekend ! Rendez-vous est donc pris demain… avec des précipitations encore plus abondantes annoncées ! 
 

Cervantes
Ivan CERVANTES (E - KTM)