Une expérience de trois jours à Ambert

Pendant trois jours, du 27 au 29 septembre, Ambert deviendra la capitale mondiale de l’enduro.

Ensuite, le cœur de la région Auvergne - Rhône-Alpes accueillera le dernier événement de la saison EnduroGP, organisé par le Moto Club Livradois.

L’enduro français est né dans cette région et le Moto Club est un point de référence depuis sa fondation le 10 septembre 1979 : la discipline a toujours été une véritable priorité et d’importants événements nationaux y ont été organisés. L’exemple le plus évident est la Rand ’Auvergne, qui aura trente ans l’année prochaine.

550 pilotes français et internationaux participent à cette annuelle classique depuis 1991. Les passages techniques d’un tracé toujours passionnant s’insèrent parfaitement dans la beauté naturelle du site. C’est un événement de découvrir le magnifique parc naturel régional du Livradois - Forez dans l’atmosphère conviviale que seul l’Enduro peut créer.

L'organisation d'un événement aussi important pourrait constituer une fin en soi pour beaucoup, mais pour le MC Livradois, ce n'était qu'un début : depuis 2006, les spéciales et liaisons pour le championnat national d'Enduro étaient souvent organisés avec grand succès.
Cette année, le Championnat du Monde débarque : il y aura ceux qui devront se défendre contre leurs rivaux, mais il y aura aussi ceux qui pourraient faire un dernier effort et aller chercher le titre. Cependant, ce n’est pas tout : comme dans toute course d’EnduroGP, les professionnels partageront la piste avec des amateurs.
Le circuit ne sera pas facile, ni pour ceux qui veulent gagner la course, ni pour ceux qui espèrent simplement atteindre la ligne d'arrivée : singles, obstacles à surmonter et terrain changeant continuellement le long des 70 kilomètres à parcourir plusieurs fois. Il existe également trois spéciales, qui doivent encore être révélés (note de l’éditeur : suivez notre preview du parcours dans les prochains articles) et deux contrôles horaires.

Même si le spectacle principal est la course, il y aura beaucoup à faire pour ceux qui ne participent pas : le paddock au centre de la ville, devant l’ancienne gare d’Ambert, où il sera très facile d’atteindre toutes les spéciales.
Peut-être un futur champion décidera-t-il de s’improviser pilote pendant les trois jours d’Ambert et d’essayer l’une des mini-bikes disponibles dans le Kids ’Village du paddock. Il y aura également une section d’exposition dans le village qui sera consacrée aux derniers produits de l’industrie de la moto. Ceux-ci peuvent être achetés à des prix spéciaux à partir de mercredi.

Meo

La relation entre la moto et l’environnement est un sujet très controversé.
En 2015, la FIM a lancé le programme KISS (Keep It Shiny and Sustainable) afin de protéger l'environnement et d'optimiser la durabilité de ses compétitions.
Le sport est très puissant pour sensibiliser les gens : la Fédération internationale a pour priorité non seulement de réduire l’impact sur l’environnement, mais également d’augmenter l’impact social positif de chaque événement.
La FIM et les organisateurs travaillent en étroite collaboration et il était clair dès le départ qu'un moto club, respectueux de l'environnement, constituerait un partenaire idéal pour une telle initiative.
Le GP Acerbis de France sera le premier événement en France à porter le label KISS. Cela confirme à quel point les organisateurs étaient compétents et attentifs pour suivre les directives de la Fédération internationale et améliorer la gestion des déchets. Par exemple, les fans n'auront pas à passer d'une spéciale à un autre en voiture, les matériaux recyclables seront utilisés autant que possible et les experts expliqueront comment l'empreinte carbone inévitablement créée par l'événement et son organisation peuvent être compensées au mieux au niveau local.

Il en va de même pour les lieux où se dérouleront les spéciales. Grâce au respect que le Moto Club a toujours eu pour l’environnement, il a su gagner la confiance et la collaboration des autorités locales afin d’organiser des événements qui promeuvent un territoire unique de 320 000 hectares. Idéales pour la randonnée et le VTT, ainsi que pour l'Enduro, les montagnes du Forez, situées à quelques kilomètres seulement d'Ambert, se caractérisent par l'alternance de prairies, de forêts et de pâturages.
Nous sommes certains que toute votre attention sera concentrée sur ce qui se passe le long du parcours à cette époque, mais il est impossible de ne pas aimer Ambert dès que vous le verrez. Dans la vieille ville, vous pourrez découvrir des bâtiments du XVe siècle en bois et en pierre. En vous promenant, vous remarquerez l'église Saint-Jean, qui fut pendant de nombreuses années la cathédrale du Livradois.
Si nous devons choisir, deux choses rendent Ambert particulièrement célèbre : l’hôtel de ville rond caractéristique et le célèbre fromage, la Fourme d’Ambert, que vous devez absolument essayer.

Que ce soit pour les motards ou les passionnés, il est également difficile de choisir un hébergement : que ce soit un hôtel, un camping, un Bed & Breakfast ou autre, vous pouvez trouver la solution idéale sur le site : www.vacances-livradois- forez.com.
Il est également assez facile d'arriver à Ambert grâce aux deux aéroports proches de Saint-Étienne et de Clermont-Ferrand, situés à seulement 88 et 77 kilomètres.

Un Grand Enduro, une nature non polluée, des émotions et des traditions: trois jours à vivre à Ambert du 27 au 29 septembre.

Basset